Auteur: 
CHRISTOPHE GAPANY

Commentaires de Louis Dietrich: 

Une fois encore, l'actualité commande. Les escaliers du funiculaire, qui relient la Route des Alpes au quartier de la Neuveville, se sont brusquement effondrés en pleine nuit. Un impressionnant tas de gravats occupe le fossé. Il n'y a cependant pas eu de victimes. Christophe dessine le décor avec une minutie et une exactitude dignes d'éloges. Mais il imagine que Saint Nicolas aurait pu, s'il était venu juste cette nuit-là, être enseveli sous les décombres. Et l'on aurait vu parmi les pierres sa crosse et sa mitre, toutes menues dans ce grand désastre. Mais le prochain cortège va clairement démontrer que ce n'était qu'un cauchemar.