Auteur: 
JEAN-BENOÎT MEUWLY

Commentaires de Louis Dietrich: 

Avec des dégradés très fins et un merveilleux lutin pour conduire l'âne, Jean-Benoît fait monter son cortège du quartier de l'Auge dans celui du Bourg, en passant par la route du Stadtberg. C'est donc le Pont de Zaehringen qui barre l'horizon, laissant dépasser les toits de la Chancellerie d'Etat devant la Cathédrale.

Et l'on réédite en trois couleurs ...