Auteur: 
E.R. 16 ( = Eugène Reichlen 1916 ) Au dos : Foire de la Saint Nicolas - Fribourg, le 9 décembre 1916

Commentaires de Louis Dietrich: 

Ainsi commence la collection, dont personne à ce moment-là ne pouvait prévoir la si longue durée. Saint Nicolas escorté de son âne, dont on n’aperçoit que la tête, se profile entre la Tour de la Cathédrale et le Jaquemart de l’Hôtel Cantonal, qui composent la silhouette traditionnelle de la ville de Fribourg. En dessous, une esquisse des Tornalettes et de la Rue des Épouses qui, dès les débuts, a fait partie du parcours du cortège.

Cette première carte a été commandée à Eugène Reichlen par un Comité de bienfaisance oeuvrant en ville de Fribourg, et vendue à l’occasion de la Foire de Saint Nicolas, au profit des soldats fribourgeois mobilisés. Car c’est le dur temps de la première guerre mondiale. L’édition de la carte n’est donc pas encore  en lien direct avec l’organisation du cortège, assumée depuis 10 ans déjà par les Collégiens de la 6e classe littéraire du Collège St-Michel.

Quant au style du dessin, il utilise le motif baroque du nuage enveloppant pudiquement des angelots dénudés. Il est représentatif de l’enseignement classique des Beaux-Arts dans les styles baroque et rococo. Pour ce premier pas dans l’illustration de la Saint-Nicolas, Reichlen n’a pas encore pénétré au coeur de la tradition populaire, même si les éléments constitutifs du mythe et la finesse du trait de plume sont déjà très présents.