Auteur: 
BERNARD VON ROTZ

Commentaires de Louis Dietrich: 

Comme dans la carte de 1956, Saint Nicolas et Père Fouettard sont disposés "en miroir", et la symbolique de cette opposition est encore soulignée par le rouge et le noir, ces deux seules couleurs se partageant aussi le paysage. Dans son innocence, l'âne veut bien participer aux deux principes, même si c'est au prix d'un douloureux déchirement.

L'unité du groupe des personnages fait l'objet d'une recherche de formes toute d'harmonie et de douceur, se heurtant à la rugosité géométrique des bâtiments.