Auteur: 
ÉMILIE MAGNIN, élève de la classe 2D5Z

Commentaires de Louis Dietrich: 

Image difficile à commenter et qui en a surpris plus d'un. Le dessin de Saint Nicolas est peu conventionnel, c'est le moins qu'on puisse dire! Son visage disparaît dans le flot de sa barbe et de sa chevelure blanches, ce qui correspond assez bien à la réalité du cortège. Contrairement à la mitre épiscopale, perchée aventureusement sur son sommet instable. Saint Nicolas occupe cependant l'espace avec majesté. Et tous les milieux du public sont présents dans les personnage: les parents élevant leur enfant, la vamp un peu désabusée, le fêtard qui sort de plusieurs apéros à l'hydromel, et la jeunesse  surtout, avec cette adolescente - arbre vert qui attire l'attention.

L'ensemble est très festif; il rend bien compte, par un apparent désordre très calculé, de la bousculade qui marque toutes les étapes de cette soirée. La présence désordonnée de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel va dans le même sens. L'effet d'ensemble est fort plaisant.